Dimanche 29 mai

Capture d’écran 2016-05-24 à 15.56.57DIMANCHE 29 MAI : Gwénaëlle Montigné, plasticienne, et Frédérique Soulard, conteuse, s’associent le temps d’un spectacle — d’une performance publique.
Rendez vous Dimanche 29 mai 2016 à 15 h 30
rue André Messager, 44000 Nantes. Sud Loire.
Affichage, écritures, contes, tisanes… Participation au Chapeau.

Samedi 28 Mai

SAMEDI 28 MAI : Dans le cadre de la saison du land art à l’espace culturel d’Herbignac, Belles de bitume contées par Frédérique Soulard dans les rues d’Herbignac et nommées par vous : Samedi 28 mai, départ à 15h30 de l’Espace culturel.
GRATUIT sur inscription au 02.51.76.90.40 ou bibliotheque@herbignac.com
http://espace-culturel.herbignac.com/herbi…/…/viewselection…Belles marque Aster du cap

Les prochaines sorties Belles de Bitume

BELLE : Dijon 22 Mai – 14 heures – fête de la nature et de la biodiversité – Espaces verts de la ville de Dijon

Cliquer pour accéder à Programme-FeteNatureEtApidays-web.pdf


BELLE : Herbignac 28 mai – 15 H 30 – rendez vous à l’espace culturel d’Herbignac
BELLE : Nantes sud – 29 mai 15 H 30 – Rue André Messager – avec Gwénaëlle Montigné… participation au chapeau.
BELLE : Haute Indre 4 juin – 10 heures – départ au port de haute Indre – Mairie de Indre
BELLE : Nantes – Jeudi 9 mai 20 H 15 – Place du petit bois – chez Françoise Boudier sculptrice (10 euros)
BELLE : Nantes 10 Juin – 19 H – Rue Vaubourguoin Beaulieu Nantes – pour le GEM
cropped-images_bonjour_bb3.jpg

LES MAUVAISES HERBES

Pourquoi avons nous besoin de nous attaquer à ce géranium qui se dresse fièrement le long d’un mur ou à cette petite euphorbe réveille matin, pour faire place à un mur gris et triste (il faut le dire !), où pire, à ce mur dont le propriétaire a traité les toutes petites plantes avec des produits mortels et a laissé leurs cadavres jaunes au milieu de ces petits tas de ciment gris qu’il n’avait pas jugé utile de nettoyer lors de précédent travaux…

Nous avons décidé que les adventices, celles qui viennent sans qu’on le leur demande, s’appelleraient les mauvaises herbes et qu’elles seraient indésirables. Notre panique face à celles que l’on a nommé « les mauvaises herbes » qui fait que nous labourons les champs si profond pour en finir avec la vitalité du vivant que nous faisons remonter de la terre morte en surface pour nos cultures, est-elle à ce point fondée ?

Je raconte les plantes lors des sorties Belles de Bitume, et la question que je pose est : le long des murs de la ville ces petites plantes qui sont la garantie même de notre survie résistent vertes et jolies… Pourquoi les éliminer à tout prix ?

PECHAKUCHA

Le pechaKucha enregistré en décembre avec dix créatifs dont Frédérique pour Belles de Bitume à Nantes est en ligne. Pechacucha c’est un projet réalisé, c’est aussi l’histoire d’une vie présenté par son créateur en 20 images durant chacune 20 secondes.
Vous pouvez tout regarder de Belles de bitume, cela vous prendra 6 minutes 20 s (pour le résumé d’une vie et d’un projet c’est peu). Quand vous aurez regardé la présentation, si elle vous a plu, CLIQUEZ en bas à droite des images sur la petite MAIN qui signifie : applaudissements !
Il y a bientôt une autre soirée pechacucha à Nantes… pour d’autres créatifs…

http://www.pechakucha.org/…/…/presentations/belles-de-bitume