Parler, conter, écrire, nommer

Avec Belles de Bitume nous reconnaissons la plante et son nom. C’est un hommage aux plantes, un hommage à l’imagination populaire, un hommage à la langue, un hommage à nos ancêtres qui on les ont observées et qui ont avec humour donné leurs noms vernaculaires (« locaux») à des plantes – le nombril de vénus (à cause du petit creux au milieu de sa feuille tendre)- le cabaret aux oiseaux (les oiseaux peuvent boire au creux des feuilles) – la dent de lion (car les feuilles sont découpées)- orge des rats (ancêtre de nos céréales)- la bourse à pasteur (leurs fruits ressemblent à des bourses – on pourrait dire aussi un cœur). Chaque plante a un nom latin et un seul qui lui, permet aux botanistes de se comprendre tout autour de la planète, mais dans ce projet Belles de Bitume, nous nous intéressons aux noms populaires et imagés.

Photos de Yves Quersin et Frédérique Soulard. Dessin de Frédéric Guionnet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s