C’est l’automne

10 Septembre. C’est l’automne et même si elles sont moins abondantes qu’au printemps les herbes sont jolies, parfois hautes et certaines tentent une pousse. Les 13 hectares de l’ancienne caserne Mellinet à Nantes sont en aménagement. Le lieu deviendra un lieu d’habitation, une école est en construction, il y aura des espaces d’activités et de nouveaux équipements publics, une crèche, des ateliers d’artistes,…

J’ai remarqué que de beaux arbres étaient conservés et même si le travail n’est pas toujours bien fait car la protection n’est souvent qu’à quelques mètres du tronc et certains sont un peu attaqués à la racine, mais l’intention est louable et les arbres sont encore là. Je n’ai pas osé écrire le nom des adventices sur le sol de béton tout neuf et tout propre (pourtant il y avait de magnifiques amarantes) alors j’ai écrit sur le vieux bitume de la place, devant le bar la « Belle de Jour ».

Cela fait plaisir de voir que la verdure, riche, vivante et variée se niche dans toutes les failles du monde moderne que nous construisons goudronné et minéral. La vie fait le reste !

Les plantes sont capables de communiquer

Extrait d’une conférence de Stefano Mancuso
« Les plantes sont capables de communiquer. Elles ont un sens de la communication extraordinaire. Elles communiquent avec d’autres plantes. Elles sont capables de distinguer parents et non-parents. Elles communiquent avec des plantes d’autres espèces. Elles communiquent aussi avec les animaux en produisant des produits chimiques volatiles, par exemple, pendant la pollinisation. Les plantes ne peuvent pas bouger et déplacer le pollen d’une fleur à une autre. Alors elles nécessitent un vecteur, et ce vecteur, c’est normalement un animal. De nombreux insectes sont utilisés par les plantes comme vecteurs pour le transport du pollen, mais aussi les oiseaux, les reptiles, et des mammifères comme les chauves-souris ou les rats : ils peuvent être utilisés pour le transport du pollen. Les plantes donnent aux animaux une sorte de substance sucrée — très énergisante — en échange du transport du pollen. Mais certaines plantes manipulent les animaux, comme les orchidées qui promettent du sexe et du nectar et ne donnent rien en échange du transport du pollen ! »

Photo : @frédérique Soulard : Orchidée singe du massif des Bauges.